Coralie Quincey

Coralie Quincey

Faim

Si j'ai du goût, ce n'est guère

Que pour la terre et les pierres.

Je déjeune toujours d'air,

De roc, de charbons , de fer.

 

Mangez les cailloux qu'on brise,

Les vieilles pierres d'églises,

Les galets des vieux déluges,

Pains semés dans les vallées grises

 

 

 

Arthur Rimbaud



22/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres